Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 09:49

The last but not the least ! L’une des dédicace que j’attendais certainement avec le plus d’impatience: celle de Juanjo Guarnido, présent cette année à Cajarc à l’occasion de la sortie du 4ème tome de Blacksad (L’Enfer, le silence), 5 ans après la sortie du tome 3 ! Bon finalement c'est le tome 1 que j'ai fait dédicacer et non le 4 :p. Là aussi j'ai eu pas mal de chance pour cette dédicace puisque le samedi ils ont distribué les tickets pour obtenir une dédicace aux 30 premiers qui étaient là, et il y avait du monde ! Mais je suis arrivé pile en même temps que Guarnido et j'ai eu le ticket n°24 :) L'après midi ils ont distribué quelques autres tickets, au compte goutte, et le dimanche c'était sur tirage au sort.

dédicace guarnido blacksad

Bon, même si c'est le tome 1 que j'ai fait dédicacer, je tiens tout de même à dire quelques mots sur le dernier album de la série : Blacksad (tome 4), L’Enfer, le silence / scénario de Juan Diaz Canales, dessin et couleur de Juanjo  Guarnido, Dargaud.

blacksad t4

Dans cet opus le détective John Blacksad est embauché pour enquêter dans le milieu du jazz à la Nouvelle-Orléans et retrouver Sebastian Fletcher, célèbre jazzman alors disparu. Voici comment débute l’album, citation également reprise en quatrième de couverture : « Sartre affirme que l’Enfer, c’est les autres. La phrase est brillante mais je crois qu’elle reflète plus un état d’âme qu’une vérité universelle. Je veux bien admettre que les autres peuvent nous rendre la vie insupportable, mais ils peuvent aussi être nos compagnons de Paradis. Pour moi, l’Enfer c’est le néant, un endroit sans amis, sans musique, sans paroles qui stimulent l’imagination, sans beauté qui exalte les sens… »

Dans la lignée des précédents tomes : un très bon polar avec, comme toujours, des graphismes et une coloration à l’aquarelle qui sont tout simplement sublimes ! Puis bon ce qui m’a aussi marqué la première fois que j’ai lu Blacksad, et que l’on retrouve dans toute la série, c’est le découpage et le cadrage des plans très proche du cinéma ; ce que je ne retrouve pas forcement dans les autres BD. En même temps Guarnido a été à la bonne école vu qu'il a travaillé chez Disney ^^. Enfin, je n'ai plus qu’une seule chose à dire : à lire !!

Partager cet article

Repost 0
Published by Zenitram - dans Dédicaces
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Fox Comics & Rock'n'Roll
  • Fox Comics & Rock'n'Roll
  • : Du renard, de la BD & du Rock'nRoll : le blog dessin de Zenitram.
  • Contact

L'auteur

  • Zenitram

Ailleurs

  

  

        logo fb-twt

Recherche

Archives